Le succès mondial de la roulette explique très certainement le nombre de variantes pratiquées de par le monde. A l’ère de la mondialisation, un jeu aussi populaire ne pouvait en aucun cas ne pas susciter des émules et par là même, générer des spécificités selon les pays où le jeu est pratiqué. Le principe général du jeu reste le même. Il s’agit de miser sur le résultat que le parieur souhaiterait voir tomber, puis de lancer une bille sur la « roulette » rotative. Le joueur ayant parié le bon numéro ou la bonne couleur l’emporte, dans le cas contraire, il perd sa mise au profit de la banque.

La roulette française

Dite aussi « européenne », la roulette française se joue sur un cylindre rotatif de 37 numéros, toujours avec des cases noires et rouges. Très esthétique, le plateau doré est une star de tous les casinos ! Cette variante est la plus pratiquée dans le monde, même aux Etats-Unis grâce à la généralisation des casinos en ligne.

La roulette anglaise

Prenez garde à toute confusion ! La roulette anglaise est également appelée « roulette américaine » par les Anglais, à ne pas confondre avec l’appellation propre de la roulette américaine communément usitée ! Cette version ressemble en beaucoup de points à la roulette française, si ce n’est qu’elle connaît quelques particularités.

Le nombre de joueurs autour de la table est ainsi limité à 7, et des jetons de couleurs différentes sont distribués aux parieurs afin de les identifier plus facilement. Le tapis de jeu anglais, à l’inverse de sa cousine américaine, ne comporte qu’un 0, faisant ainsi tomber la probabilité que la maison gagne à 2,63 %.

La roulette américaine

Contrairement à son homologue français, la roulette américaine comporte 38 cases ! Notez donc la présence d’un étrange double 0, peu populaire aux yeux des parieurs, car il avantage fortement la maison, à hauteur de 5,26 % ! Les deux cases 0 sont vertes, visibles au milieu des autres et redoutées par les joueurs… La roulette américaine connaît également une variante dans son système de mise, qui avantage celui qui joue les numéros 0, 00, 1, 2 ou 3. On dit alors parier sur la « ligne du haut » ou encore sur les « 5 premiers », et cela permet d’augmenter de manière substantielle ses gains.

La roulette mexicaine

Variante jouée rarement, elle ne diffère de la version américaine que par un triple 0, qui fait exploser les chances de la banque d’enfourner les gains des joueurs ! Moins populaire, elle implique malgré tout une prise de risque plus importe et donc un suspens accru. Car il ne faut pas l’oublier, quelque soit la version choisie pour jouer à la roulette, l’essentiel est d’y prendre plaisir… Faites vos jeux !